Semaine de la presse 2019 !

Coup d’envoi de la 30 ème  édition de la semaine de la presse et des médias ce Lundi 1er Avril au Vendredi 5 avril 2019 avec pour thème : “l’information sans frontières”

Le collège de Hnaïzianu était aussi au rendez-vous.  Sous la houlette de la documentaliste, il y avait au menu au CDI, des expositions, des activités, des débats agrémentés de petits jeux d’animation permettant non seulement de découvrir ce qu’est la presse mais aussi un tremplin pour valider les compétences du référentiel en documentation et en EMI. Le CDI a connu un véritable succès cette semaine.

Comme activité extra-scolaire, en concertation avec les élèves, on a opté  pour un club de presse le mercredi  après-midi et le soir après l’étude. Peu de succès car beaucoup d’élèves font l’UNSS. Avec les volontaires, il fallait vite trouver un scoop pour le publier dans la presse écrite et la presse audiovisuelle.

Le sujet est vite trouvé, on apprend que M. le Vice-Recteur de la Nouvelle-Calédonie, Jean-Charles Ringard-Flament effectue son dernier voyage à Lifou pour rencontrer les responsables des institutions et de l’enseignement, avant de partir définitivement en Métropole.

Avec quelques élèves,  on se faufilera entre ses temps de pause et avant son départ à Wanaham pour obtenir quelques clichés, des réponses à l’interview et lui offrir un petit cadeau au nom de tous les enfants de Drehu.. De retour au CDI, un vrai travail de pro,  le sujet vite monté et envoyé à notre correspondant des Nouvelles-Calédoniennes et à Calédonia.

Quelle fut la joie de nos journalistes en herbe de voir leur travail publié dans les journaux et entendre parler d’eux à la télévision ! Mais ce qui est surtout important,  c’est l’impact de cette semaine de la presse sur nos élèves : avec la diversité des périodiques mis à leur disposition,  beaucoup maintenant fréquentent davantage l’espace lecture Presse (coin des périodiques).

Chaque année,  le CDI de Hnaïzianu s’inscrit à la semaine de la presse. Ces activités ne doivent pas être ponctuelles mais on doit les inscrire dans le temps et la durée pour former des futurs citoyens ayant une pratique, raisonnée, autonome, et responsable face à ce flux d’informations qui nous arrive de tous les horizons.

 

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire

*