Quand Baganda rencontre Hnaizianu

Des collégiens de Baganda (Kaala-Gomen) ont été accueillis par leurs homologues de Hnaizianu, lors du week-end pascal. Ils ont pu assister à la grande convention protestante à Luengöni.

« C’est un projet de longue date qui se réalise enfin… », s’est réjoui le directeur de l’établissement lors des échanges coutumiers, à l’arrivée de la délégation de Baganda (Kaala-Gomen) au collège de Hnaizianu (Xepenehe), vendredi 29 mars.
Pour cette convention protestante annuelle, pendant le week-end pascal, ce sont huit accompagnateurs adultes et 39 collégiens qui composaient la délégation de Baganda.

Chants. Ce projet a été pensé par les directeurs des deux établissements de l’Alliance scolaire de l’église évangélique (Asee). Ces deux directeurs s’occupent des chants religieux, notamment les « doh », dans leurs établissements respectifs : Belë, à Hnaizianu, initie les internes aux chants religieux, qu’ils présentent pendant le grand rassemblement du week-end à Lifou. Célestin, à Baganda, présente avec ses élèves leur chant pendant la fête de « mai » (grande fête religieuse de toutes les paroisses protestantes de la Grande Terre).
« Pour certains de nos enfants, c’est la première fois qu’ils montent en avion pour sortir de la Grande Terre. Cela permet aussi aux enfants de se retrouver par le biais des chants et nous pouvons ainsi assister à une grande manifestation religieuse ici à Lifou », témoigne Alice, une maman qui accompagnait la chorale de Baganda.
Le samedi matin, les deux établissements ont fusionné pour se rendre à Luengöni, où se déroulait cette convention protestante annuelle du week-end pascal.

Descendant. La famille Wéjieme, le grand chef Boula Evanesié di et sa femme ont accueilli et hébergé les écoles de Hnaizianu et de Baganda ce week-end. Le personnel encadrant a été très ému par cette situation : « Je suis très honoré, content et même fier car en ce moment, pendant la convention, c’est le descendant de celui qui a accueilli l’Evangile ici à Lifou, il y a plus de 150 ans, qui nous héberge. ça me fait chaud au cœur et je n’oublierai jamais ce week-end passé ici à Beikaco chez le grand chef et Jojo qatr. »
Les enfants de Baganda ont été émerveillés par leur découverte de Lifou : « C’est trop choc, nous avons été gâtés. Si c’est possible, l’année prochaine, je reviendrai pour ce genre d’événement », dit l’un d’eux.
Rendez-vous est pris pour la prochaine convention, « Koveisen 2014 », qui aura lieu à Siloam.

Article paru dans les Nouvelles Calédoniennes du 8 avril 2013

Laissez un commentaire

*