Hnaïzanu au 500 ans de la réforme

Il y a cinq siècles exactement le 31 octobre 1517, Martin Luther, un moine allemand affichait ses 95 thèses contre les indulgences sur la porte de l’église du château à Wittenberg. Qui aurait pensé que ce mouvement de protestation aurait touché tout un pays,  traversé tout  le  continent européen et bien plus  tard,  serait arrivé jusqu’à nous. une toute petite île du Pacifique . De cette réforme naîtra le protestantisme.

L’EPKNC (l’Eglise Protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie) pour commémorer ce jubilé a organisé d’innombrables manifestations culturelles et religieuses dans chaque région de la Nouvelle-Calédonie.

Pour nous ici, dans la région Drehu (Lifou),  ce fut une belle rencontre  fraternelle de trois jours  : du 27 au 29 octobre 2017. Elle a a débuté à Mou Lifou,  sur la stèle de Fao Qatr puis les différentes délégations de Lössi, de Gaïca et de Wetr ont convergé vers  Qanono à  We,  lieu des deux jours  de festivités, de prières, de chorales de prédications,  de conférences multiples et passionnantes avec un culte final magnifique à Béthania le dimanche.

Un des points forts de Samedi,  fut la rencontre de toutes les Eglises  :  Catholique, Eglise libre, Pentecôtiste, Protestants,  avec  différentes conférences  sur L’histoire de la réforme, l’évangélisation du Pacifique,   l’arrivée de l’évangile en Nouvelle-Calédonie, l’impact de la réforme dans nos églises hier et aujourd’hui : le protestantisme aujourd’hui en Nouvelle-Calédonie.

Des thèmes, présentés par les responsables d’église mais  enrichis par la vision d’historien comme le docteur Fizine de Hmeleck Lifou ou encore la vision d’un archéologue en la personne de Wadra Wadrokal de Maré..

 

 

Le collège de  Hnaïzianu a aussi  participé à cet événement. Le vendredi pour le slam et le dimanche pour préparer le repas avec Bethania et tout le consistoire de Wetr.  Une volonté de marquer la contribution de l’alliance scolaire.

Les élèves évoluant  ce trimestre dans les ateliers de slam avec Hnaïje Remy  ont fait l’ouverture des festivités,  le Vendredi après-midi.  Ils ont  présenté un spectacle sur l’histoire de la réforme,  jusqu’à l’arrivée de l’évangile à Lifou.  Un moment fort pour ces élèves qui expérimentaient   pour la première  fois ce nouvel art d’expression, devant tout un public de Drehu. De quoi gagner en assurance !!!

BRAVO !!!  MERCI  encore à  tous ceux qui sont sont venus renforcer  nos petits slameurs en herbe. Durant ces trois jours, On a vécu un temps fort de fraternité.

Laissez un commentaire

*