La fête de l’école calédonienne : une belle vitrine de tous les projets scolaires

Les établissements scolaires des trois provinces ont convergé vers le Centre culturel Tjibaou ce Samedi  14 septembre 2019 pour la deuxième édition de la fête de l’école calédonienne. Une belle journée pour valoriser tous les projets menés de part et d’autres par les écoles, les collèges et les lycées sur les parcours civiques, mais aussi la santé, le développement durable,  tous ayant un point commun : la dimension citoyenne.

De l’ASEE, deux collèges de la Province Iles étaient venus participer :  Hnaïzianu et Taremen avec des prestations résultant des parcours artistiques et culturels. Taremene a présenté une pièce de Théâtre et une chorale. Le collège de Hnaïzianu avait fait le déplacement pour présenter la fusion de trois ateliers de son projet d’établissement : la chorale, le slam et le groupe instrumental “Paris Soir”,  un spectacle de trois en un sur le thème du Respect et du Vivre ensemble. Toutes les prestations étaient très belles et vraiment de qualité.

Nous avons gardé la même organisation que l’année dernière. l’arrivée, Vendredi soir par le bateau, nous sommes restés tous ensemble dans un foyer qui nous a hébergé et préparé le souper. Le matin,  un pasteur de la paroisse père d’un de nos élèves : Pr Bole Wieni,  est venu assurer un temps de méditation avant le petit déjeuner pour nous accompagner dans notre journée. Les élèves ne partiront que le soir  chez les correspondants à la fin des festivités.

Pour que la visite des stands soit efficace,  des questionnaires pour chaque groupe  ont été distribués. Les groupes encadrés par un adulte ont été répartis par pôle   pour visiter les stands.  Cela venait d’un constat de l’année dernière lors du bilan. Certains élèves étaient resté figés sur les stands qu’ils aimaient et d’autres les avaient simplement survolés ce qui étaient vraiment dommage pour une telle occasion.Une mise en commun  a été faite pendant la pause.  C’était vraiment très riche ! Il y avait au moins cinquante stands répartis du primaire jusqu’à l’université.

Cette fois-ci,  nous ne pourront pas dire que nous sommes passés à côté ! Objectifs réussis sur tous les plans !

Laissez un commentaire

*