Hnaïzianu invité pour animer le culte à Xepenehe !


A peine, rentré, des vacances , c’est au tour de l’établissement de Hnaizianu, d’assurer l’animation de notre culte dominical  ce dimanche 30 Août 2020,  selon le programme des responsables de notre paroisse mère de Xepenehe.                                                                                                                                                                                                                                                                                                     Notre aumônier, Ihage, Kevin XOWIE avait organisé le programme de préparation avec les élèves de Siloam, Xepenehe et Tingeting, ainsi que le personnel.

Le groupe a proposé un thème d’animation autour du texte du jour dans  : Actes 9. 1 – 20. L’histoire de la conversion de Paul, dont  voici un extrait du message porté par une maman de l’établissement.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          « … Ujë hë la mele i Saulo, Paulo pena ha, ketre hlue i AKÔTRESIE ka sisitria tune la aqane qeje pengöne ngöne la tus. Hapeu tuneka la aqane goëen së fe isa alacas ?                                         Ananias avait hésité, peut-être même qu’il avait douté intérieurement, parce qu’il connaissait la vie de Saul, son passé. Comment accepter de le secourir alors même qu’il a humilié des chrétiens ? C’est parfois notre attitude, le regard de l’autre, des autres, notre regard d’humain.                                                                                                                                                                                                          Tro palahi së a ixöje trijine la itre hne së hna goeën, me qeje gelene la atre mejë fë la ngazo i angeic ? Angetrejine, Akötresie a iele Anania  troa mejë me xomi Saulo qa hnine la hnë umë me lapa zae, troa bapataison matre löjë kowe la hnëqa ka hnyipixe ene la troa nyihlue IESU.                                                                                                                                                                                                    IESU hmekuje hi la gojenyi ne troa apatrene la itre enieni atre thinge la lue meke së troa öhnyi Akötresie, haawe, catrepi ngöne la mele së troa ahnyipixene la aqane goe me kapa la itre itupathine la hnedrai së hnine la itre relations së :                                                                                                                                                                                                                                                                                         –              Dans nos foyers                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         –              Dans l’éducation de nos enfants                                                                                                                                                                                                                                                                                          –              Dans nos lieux de travail                                                                                                                                                                                                                                                                                                        –              Dans nos responsabilités politiques et sociales                                                                                                                                                                                                                                                             –              Dans notre paroisse de Xepenehe                                                                                                                                                                                                                                                                                    Epi aijiji së la hmakany celë, jëne la mele i Saulo, troa trotrohnine laka ame la hnëqa Së EKALESIA, tre troa inin troa atrehmekunyi Akötresie jëne la ketre sine me ketre trejine, utihë la itre hna xup asë. Ketre tune, tha trö la itre trepen me itre aqane hmi së a xome hnöthe me nyi ifego ne la mele së koi ketre sine me ketre trejine ngo loipe troa akökötren la wene ne la Ihnimi Gufa i Akötresie kowe la nöje së me thatraqane la fene hnengödrai ceitu me itre sipu trejine ka cas… AMEN ! »

Dans la ferveur et la fraternité, rendons grâce à notre Dieu tout puissant, de nous fortifier dans notre combat de tous les jours pour rechercher une réelle relation avec Dieu et parvenir au dessein qu’il promet à chacun en Jésus Christ notre rédempteur.

 

 

Laissez un commentaire

*