Hnaïzianu : “Centre de repli”

Un seïsme en Nouvelle-Zélande avait provoqué une alerte au tsunami dans tout l’ensemble des régions du Pacifique. Le vendredi 5 mars 2021, dès le matin, une alerte au tsunami est déclarée dans toute la Calédonie. Ici à Lifou, dans le district de Wetr, à  la tribu de Chepenehe, tout le monde s’est éloigné des bords de plage pour remonter vers les hauteurs. Toutes les écoles publiques, primaire et maternelles,  Bethania, se sont repliés jusqu’au collège de Hnaïzianu avec leurs enseignants.

Hnaizianu avait comme une allure “d’un mini destin commun”. C’était l’occasion pour les uns et les autres de se saluer, après une rentrée assez mouvementée, et pour nos petits bambins de s’éclater dans la grande cour de Hnaïzianu.  A 11h,  l’alerte n’était toujours pas levée. Pas de livraison de repas à Chépénéhé, on décide donc, de faire manger tout le monde à la cantine de l’établissement. Les petits maternelles ouvriront la marche, suivis des primaires et en dernier, le collège.

Pause sieste au foyer pour les tout petits, d’autres profiteront des derniers instants de retrouvailles. L’alerte est levée… Plus de peur que de mal. Fini la récréation ! RETOUR A LA REALITE  !

 

Laissez un commentaire

*